Téléconsultation : Suivi post-opératoire

Pour qui ?

Pour pouvoir prendre directement un rendez-vous de téléconsultation, il faut avoir vu le chirurgien au cours des 12 derniers mois. La téléconsultation est donc proposée principalement en suivi post-opératoire.

Sinon, il faut contacter notre standard au 04 72 69 04 04

Notre équipe de chirurgiens vous propose la téléconsultation via la plateforme Doctolib. Il faut donc avoir un compte Doctolib.

Comment prendre rdv pour une téléconsultation ?

Deux possibilités pour prendre rendez-vous :

  • Vous vous rendez sur notre site www.institut-chirurgical.com, dans la rubrique Equipe, vous choisissez votre praticien puis vous cliquez sur «  prendre rendez-vous avec le Docteur… », puis choisissez « consultation en vidéo ». Il vous suffit ensuite de choisir votre créneau de consultation.
  • Vous contactez notre standard au 04 72 69 04 04

Au moment de la prise de RDV, il faudra saisir une empreinte bancaire qui sert simplement de caution.

Comment se passe une consultation ?

Vous devez vous connecter à votre compte Doctolib, sur un ordinateur, avec une webcam et un accès internet.
La consultation se déroule comme une consultation classique.
A la fin de la consultation, le praticien vous enverra par mail les documents dont vous avez besoin (ordonnance…).

Comment payer et être remboursé pour une téléconsultation ?

La téléconsultation est facturée par le médecin téléconsultant à la fin de la consultation. Le tarif est indiqué sur le profil du praticien. Le règlement sécurisé se fait sur le site Doctolib, avec une carte bancaire.
Les modalités de remboursement sont les mêmes que pour une consultation classique : les taux de prise en charge sont les mêmes : prise en charge à 70 % par l’Assurance Maladie ou davantage si, par exemple, la téléconsultation porte sur un affection de longue durée dans le cadre d’un protocole de soins... Une feuille de soin que vous devrez envoyer à l’assurance maladie vous sera envoyée par mail à la suite de la téléconsultation. 
Comme pour toute consultation, le tiers payant est appliqué, dans son intégralité pour :

  • les patients en affection de longue durée,
  • les femmes enceintes,
  • les patients bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire (ex CMU-C) ou de l’aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS).

Pour les autres patients, le tiers payant pourra être proposé par les médecins sur la part obligatoire et/ou sur la part complémentaire.

27/03/2020