Syndrome du canal carpien

QU'EST-CE QU'UN SYNDROME DU CANAL CARPIEN ?

Le canal carpien

C'est un tunnel anatomique qui est formé en arrière par les os du poignet (le carpe) et en avant par un ligament très épais qui est appelé retinaculum des fléchisseurs (ou ligament annulaire antérieur du carpe).

Le canal carpien se situe à la base de la paume de la main. Il contient les 9 tendons qui servent à fléchir les doigts (2 tendons par doigt long et 1 tendon pour le pouce), et le nerf médian qui donne la sensibilité (sensation du toucher, du chaud, du froid et de la douleur) à la face palmaire du pouce, de l'index, du médius et de la moitié de l'annulaire, et une partie de la face dorsale de ces doigts, notamment autour de l'ongle.

Les causes du syndrome

C'est la compression du nerf médian dans le canal carpien qui est responsable des symptômes ou des signes que vous observez et ressentez. Dans la plupart des cas, aucune cause précise n'est retrouvée. On parle alors de canal carpien idiopathique.

Lorsqu'elles sont identifiées, les causes précises peuvent être diverses:

  • L'inflammation de la gaine des tendons à l'intérieur du canal carpien, appelée synovite, de loin la cause la plus fréquente.
  • Les fractures, les traumatismes et les séquelles de traumatismes du poignet, déformant le canal.
  • La polyarthrite rhumatoïde et d'autres rhumatismes chroniques.
  • Les tumeurs ou kystes de la région du poignet.
  • Certaines modifications hormonales particulières, soit transitoires telles que pendant la grossesse, soit pathologiques comme dans l'hypothyroïdie (baisse du fonctionnement de la glande thyroïde) ou d'autres maladies métaboliques.

Syndrome canal carpien shema

Le syndrome du canal carpien idiopathique est plus fréquent chez la femme après la ménopause. Mais tous les adultes, hommes ou femmes, peuvent présenter un syndrome du canal carpien au cours de leur vie, les causes variant selon leur sexe, leur âge, leur travail, leurs affections médicales et les accidents dont ils peuvent être ou dont ils ont été les victimes.

Statistiquement, la main droite est plus fréquemment affectée que la main gauche, bien que les deux mains puissent être atteintes. Il est fréquent que le syndrome du canal carpien atteigne les deux mains. On dit alors qu'il est bilatéral.

SYMPTOMES ET DIAGNOSTIC

Canal carpienLe médecin vous questionnera sur les signes que vous pouvez ressentir :

  • Des sensations de fourmillements, d'engourdissement, voire des sensations de brûlures, de chaud ou de froid dans la main, dont vous pourrez préciser la fréquence et le rythme.
  • Des douleurs et des engourdissements de la main qui vous réveillent au milieu de la nuit. Ils disparaissent en général en secouant et en bougeant la main pendant quelques minutes.
  • Une sensation de maladresse dans l'usage de votre ou de vos mains, ce qui peut vous faire lâcher des objets et vous gêner dans votre travail.
  • Une perte de la force de serrage de la main.
  • Une absence de sensation de l'extrémité (la pulpe) d'un ou plusieurs doigts suivants.

Le diagnostic est évoqué devant les signes et symptômes que vous décrivez et sur lesquels vous serez questionnés. Il doit être confirmé par des tests cliniques faits par le médecin et par des examens complémentaires. Les tests cliniques réalisés lors de la consultation consistent à déclencher les symptômes que vous présentez et à mesurer la souffrance du nerf. Ainsi, on vous demandera de plier le poignet pendant une minute en vous demandant ce que vous ressentez, et l'on testera la sensibilité de la pulpe de vos doigts. Selon le cas, d'autres examens pourront être demandés, tels une prise de sang ou une radiographie.

LES TRAITEMENTS DU SYNDROME DU CANAL CARPIEN

Traitement médical

Au stade de début, c'est-à-dire lorsque le nerf souffre peu, le traitement médical est efficace. Il consiste à effectuer une injection de médications anti-inflammatoires à l'intérieur du canal carpien. On vous demandera aussi de diminuer vos activités et dans certains cas une orthèse de repos faite sur mesure vous sera prescrite. Vous devrez la porter essentiellement la nuit pendant au moins 3 semaines.

Malheureusement assez fréquemment, l'efficacité du traitement médical n'est que transitoire et la répétition des infiltrations n'est pas souhaitable. Il faut envisager le traitement chirurgical.

Traitement chirurgical

syndrome canal carpien

Lorsque la souffrance du nerf est importante il faut opérer. Vous devrez consulter un médecin anesthésiste au préalable. Cette opération est très courante et sans risque majeur. Elle dure environ 15 minutes.

Elle se déroule en chirurgie ambulatoire, c'est-à-dire que vous ne restez à la clinique qu'une demi-journée. Cette opération consiste à sectionner le ligament fermant le canal carpien.

Deux techniques sont possibles, la technique conventionnelle dite "à ciel ouvert" ou "mini open", et la technique plus récente d'endoscopie (chirurgie sous contrôle d'une vidéocaméra). Elles visent toutes deux à sectionner ce ligament de part en part.

La cicatrice devient pratiquement invisible en quelques mois. Dans les suites de l'opération vous conserverez le bras en écharpe 24h seulement.

Le pansement sera renouvelé jusqu'à cicatrisation complète, soit pendant une quinzaine de jours. Mais vous pourrez (et devrez autant que possible) utiliser et bouger votre main dès votre sortie de la clinique pour tous les petits gestes sans force (pour manger, lire, écrire..).

Il est recommandé de surélever régulièrement la main en l'air et de plier et d'étendre les doigts afin d'éviter toute ankylose.

Un arrêt de travail et du repos vous seront prescrits pendant 4 semaines .

La nuit même suivant l'opération vous constaterez la disparition des douleurs nocturnes. Les sensations de fourmillements disparaissent habituellement en quelques semaines, voire quelques mois.

Dans les cas les plus sévères, il peut persister une baisse de sensibilité au terme de la récupération. La force récupère progressivement en plusieurs mois.

La plupart du temps aucune rééducation n'est nécessaire car c'est vous-même qui vous rééduquez en bougeant les doigts et le poignet le soir même de l'opération.

La récidive du syndrome du canal carpien traité chirurgicalement est exceptionnelle mais possible.

Contenu modifié le 11/17/15